Chantal Denis

C’est quoi un conte ? 

Un conte est une histoire merveilleuse, universelle.

 

J’ai toujours aimé lire des histoires aux enfants, mais un jour par hasard j’ai franchi la porte d’un atelier conte et à partir de ce moment-là : Conter n’a plus quitté ma vie.

 

Depuis je n’ai cessé d’explorer différentes formes d’expressions orales, mais aussi pour mieux incarner la parole du conte je suis passée par l’univers du mime et du clown.

Mon répertoire se nourrit des contes merveilleux, que je peux conter partout où des oreilles sont là pour écouter.

 

Quel est le conte que vous ne raconterez jamais et pourquoi ? 

Une histoire désespérante, comme « La Petite marchande d’allumettes ». Le désespoir non, je préfère conter l’espoir.

 

Y a t-il une différence entre conter et raconter ? 

Oui ! Conter c’est s’impliquer plus dans sa personne, dans ses émotions. Raconter prend plus le chemin de la tête que du cœur.

 

Quelle part accordez-vous au silence ? 

Faire des silences dans l’histoire que l’on conte permet à l’auditoire de s’imprégner des images que l’histoire transmet.


Vous sentez-vous de quelque part ?

Le conte me permet de me sentir de partout, pour moi il est universel.