Nyl... (était une fois)


Qui suis-je et d’où viens-je ?

Nyl... (était une fois) c'est Nelly quand elle conte. Tombée dans le conte à  20 ans elle en a fait profiter les enfants à son boulot, et les animateurs qu'elle a formés, puis son cercle privé.

Puis, comme dans la vie, Nelly a pris un chemin différent, vers d'autres horizons, et comme dans les contes Nyl...  s'est endormie.

Les douze coups ont sonné un petit paquet d'années plus tard, et c'est riche des rêves, des rencontres, des lectures de Nelly que Nyl... s'est réveillée conteuse. Réveillée ou révélée ?

Formateurs :

 

Julien Tauber, Ralph Nataf, Nathalie Bernard (clown), Ludovic Souliman, Yannick Jaulin (quand il n’était pas très grand et moi toute petite, mais ça compte énormément !)

 

Mais … qu’est-ce-que je raconte ?

Dans ma pratique du conte, trois cocons d’inspiration, qui se tissent les uns avec les autres pour former mes contées :

Mon premier cocon, ce sont ces contes traditionnels que j’entends, que je lis, qui me touchent, que je malaxe et pimente à mon goût ;

Mon second, ce sont des histoires de vie, de la mienne (ou même de celle de mes rêves…), de celle de mes proches, de celle de ceux que je croise un instant ou plus longtemps … et peut-être un jour de la vôtre aussi peut-être ?

Mon troisième, c’est celui de mon temps d’avant, celui où avant de s’endormir les enfants m’offraient un mot, deux mots, trois mots … et le tissage se faisait au fil de leurs mots pour créer ensemble une image.

Mon tout est toujours un grand plaisir, le conte étant pour moi une rencontre d’intimités. Juste des mots, qui font se rencontrer mon imaginaire avec celui de ceux qui m’écoutent.

 

 

Oui mais pour de vrai, qu’est-ce que je propose ?

Tout ce que je propose, et tout ce que je raconte, c’est pour de vrai. C’est ainsi. Alors il y a :

 

Histoires en voyage (1h à1h10, tout public à partir de 10 ans)

Tout commence par une première histoire. Contée un matin, elle fait naître chez celle qui l'écoute une émotion, puis un souvenir, et fait resurgir du fond d'un tiroir une clef, oubliée là depuis longtemps. De rencontres en histoires, sans en avoir l'air, la clef et la voix de Nyl... nous emmènent en voyage du bout des mots au bout du monde, en passant par toutes les émotions de la vie.

 

Elle en parle, Cristina Marino sur son blog « L’arbre aux contes » : Au soleil de la butte, la belle invitation de Nyl…(était une fois)

 

Contée qui se rode de belles opportunités en jolies rencontres :

 

  • Juin 2018 à la bibliothèque de Saint-Vrain (Essonne)

  • Juillet 2018 : Café le Marie des Guérites de Brouage (Charentes-Maritimes)

  • Septembre 2018 : Au soleil de la Butte (Paris) avec le collectif H&C

  • Et d’autres en dates en perspective !

 

 ***

Escale de nuit (45 minutes, tout public à partir de 7 ans)

 

Contée à deux voix, avec Patrick Crespel

 

Deux conteurs voyageurs se retrouvent au cœur de l'envie. Gourmandise et chocolat ? Rêves d'ailleurs, de l'autre côté de la nuit ... quel serait le rêve le plus fou ? le désir le plus fort ? Les deux conteurs ont tous les droits pour nous emmener vers d'autres mondes, le temps d'une escale à savourer par les oreilles et par le cœur ...

 

Présenté le 1er décembre 2018 à 19h en première partie de la soirée de clôture du Festival Contes en quartier organisé par le Théâtre des Mondes, au café associatif de la commune.

 

 

***

Loupiot (40 minutes, à partir de 6 ans, idéal en public parents-enfants)

 

Tout petit, pas plus grand qu’un grain de riz … ses parents le protège mais lui grandit … alors c’est avec lui qu’ils vont grandir, parce qu’on peut être très fort, même quand on est vraiment vraiment très petit ! Il y est question d’un sandwich qui se promène, de boulangère peu sympathique, d’une cour d’école, de parents inquiets, d’une vache qui un jour mange un chou et … et …

 

Présenté au public parents et enfants du Programme de réussite éducative de Viry-Chatillon (91)

 

***

Petit rêveur (20 minutes, à partir de 5 ans, idéal en public parents-enfants)

 

Rêve rêve, petit rêveur, rêve … s’il ne rêve Petit rêveur n’a pas grand-chose, et surtout pas de poney, comme les autres enfants de la tribu. Alors petit rêveur rêve, et ses rêves l’emmènent loin des siens, et en quête de lui-même, de l’adulte qu’il deviendra, sans jamais rien oublier de son histoire

 

Présenté au public parents et enfants du Programme de réussite éducative de Viry-Chatillon (91)

 

 

Et puis encore ?

 

Et puis ça suffit. Pour l’instant…

Parce que ce n’est que le début, d’accord ? d’accord ?

La vie, elle est à croquer au rythme où elle se présente, y cueillir tous ces petits bonheurs qui donnent la force d’affronter ses peurs …

Si un jour de mes mots je t’ai permis de rêver un peu, je te remercie de m’avoir offert tes oreilles,

et si c’est toi qui m’a offert les tiens de mots, un grand merci à toi, ils font maintenant partie de mon chemin …

 

Nyl …